TERRES-DE-CAUX > ACTUALITES

DU CINÉMA EN JANVIER 2018 !

ciné-seine.jpg

Le cinéma sera de retour dans les salles de Blangy sur Bresle, Clères, la Communauté de Communes Caux Estuaire à Saint Romain de Colbosc, Duclair, Etretat, Saint-Saëns, Terres-de-Caux à Fauville-en-Caux,  en janvier 2018.

Le circuit itinérant de Ciné Seine

C’est en juillet 2013, suite à la disparition de l’association « Ciné pour tous », qui assurait la diffusion cinématographique, en milieu rural dans les départements de l'Eure et de la seine Maritime, que les communes, anciennement desservies par le circuit itinérant, ont souhaité réinstaller le service. Elles ont donc décidé de se réunir au sein de l’association « CINÉ 276 » pour développer une offre cinématographique de qualité, de proximité et à des tarifs attractifs.

Le premier objectif de l’association a été d’évaluer les conditions techniques, financières et juridiques pour ensuite envisager de se doter d’un équipement numérique afin de permettre les projections cinématographiques dans les communes, composant le circuit itinérant.

Le coût d’acquisition de matériels itinérants de projection numérique (projecteurs et matériels de sonorisation) est estimé à 150 000€ HT. Pour permettre cet investissement, l’association a sollicité des soutiens financiers, auprès de ses partenaires que sont la Région Normandie, le Département de Seine-Maritime. Le projet a également bénéficié d’une subvention exceptionnelle, au titre de la réserve parlementaire de Catherine Morin-Dessailly, Sénatrice de Seine-Maritime, Présidente de la Commission « Culture » au Sénat.

La Société Publique Locale «CINÉ SEINE»

La diffusion cinématographique est un service public qui relève de la compétence des collectivités. Pour permettre la transparence juridique et financière, les collectivités adhérentes à l’association ont décidé de créer la Société Publique Locale « CINÉ SEINE ».  En effet, celle-ci permet d’exploiter un service public, à caractère industriel et commercial, comme le cinéma. C’est donc cette structure qui, conformément aux règles de la commande publique, a lancé une consultation pour l’acquisition du matériel, d’une part, et la délégation de service public pour retenir un exploitant de cinéma, d’autre part. C’est Noé Cinéma qui a été retenu par le Conseil d’administration de la SPL npour assurer la programmation et la tenue des séances dans chacune des communes.

La Société Publique a, par ailleurs, décidé de faire appel au Mécénat d’entreprises.

Le cinéma de retour dès le mois de janvier 2018, dans les salles du circuit itinérant.

Le cinéma fera son grand retour  en janvier 2018, avec une première séance programmée dans la salle des spectacles de  la Rotonde à Fauville-en-Caux, ainsi qu’à Duclair le 4.

Un calendrier des séances de cinéma a été préétabli avec un rythme d’une séance par mois pour certaines communes comme Blangy-sur-Bresle (vendredi), Clères (vendredi) et la Communauté de Communes Caux Estuaire (mardi) et un rythme de deux séances par mois pour les communes de Duclair (jeudi), Etretat (mardi/samedi), Saint-Saëns (samedi et/ou dimanche), Terres-de-Caux/Fauville-en-Caux (mardi).

Les tarifs seront très attractifs avec un tarif plein à 5€ la séance,  à 3,80€ pour les moins de 15 ans ou encore la possibilité d’acheter un carnet de 10 billets pour 38€. Les communes proposeront également une séance de  plein air.

Pour Jean-Marc Vasse, Président de la SPL Ciné Seine : « parce que nous sommes convaincus que le cinéma est l’art plus accessible au public, nous tenions tous à faire de la diffusion la base de notre programmation culturelle pour le plus grand nombre ».